Attractions

Le Danube et son Delta

Le Danube, le plus grand fleuve européen après la Volga, se jette dans la Mer Noire par un immense delta, une des attractions touristiques uniques que la Roumanie propose. Avant de le présenter, quelques mots sur le Danube en général et sur sont parcours en Roumanie.

Le Danube en bref :

  • ses sources se trouvent en Allemagne, dans le massif des monts " la Forêt Noire";

  • les géographes appellent " Danube" le cours d'eau formé suite à l'union des ruisseaux de Breg et de Brigach;

  • la superficie de son bassin hydrographique ( la zone couverte par le fleuve et ses affluents) est de 817.028 km², 20e place parmi les fleuves de la Terre;

  • il traverse 10 pays depuis ses sources et jusqu'à la Mer Noire: l'Allemagne, l'Autriche, la Slovaquie, la Hongrie, la Croatie, la Yougoslavie, la Roumanie, La République de Moldavie la Bulgarie, l'Ukraine;

  • il passe par 4 capitales européennes : Vienne, Bratislava, Budapest et Belgrade. Le Danube passe à env. 60 km sud de la capitale de la Roumanie, Bucarest

  • à des fins didactiques et d'étude, les géographes ont divisé son cours en trois secteur:

    1. supérieur - depuis ses sources et jusqu'au défilé de Devin, en amont de Bratislava; 

    2. moyen - depuis Devin jusqu'à Bazias, première localité en Roumanie après son entrée sur notre territoire, à moins de 100 km en aval de Belgrade; 

    3. inférieur - depuis Bazias et jusqu'à la Mer Noire;

  • qualité des eaux : jusqu'à l'entrée en Roumanie, à Buzias, le fleuve aura collecté 86% des eaux qu'il déverse dans la Mer Noire. Le différence de 14% est collectée après Bazias, comme suit: 66% des rivières roumaines, 22% de la Bulgarie; 7% de la Yougoslavie, 5% de l'Ukraine;

  • longueur de son cours: 2.858 km dont 38% en Roumanie.

Avec un parcours de 1.075 km sur le territoire de la Roumanie il est évident que ce fleuve fait partie de l'histoire, des symboles, de la culture de notre peuple, tout comme de sa réalité économique quotidienne.

Au même titre que les Carpates, citadelle montagneuse au centre du pays, le Danube fut une protection naturelle au sud de notre pays.

Il est fortement lié à la mythologie de la formation de notre peuple, surtout par les guerres entre les Dacs et les Romains déroulés autour de son cours. Il est présent dans nos balades, nos légendes, nos chants anciens mais aussi plus récents. C'est une voie de navigation importante pour nos transports et son cours est une succession d'importants ports fluviaux et de centres de notre industrie et de notre agriculture.

Un raccourci du chemin par le Danube vers la Mer Noie a été fait par la construction du canal Danube - Mer Noire . De nos jours grâce au canal Rhin - Danube un axe de transport fluvial traversant l'Europe de l'ouest à l'est, s'étend depuis Rotterdam à Constanta.

Le Long du Danube

Avez-vous jamais pensé à faire, durant vos vacances, une promenade le long du Danube ?

En voiture vous pouvez suivre les routes nationales qui longent le fleuve sur le trajet : Nâidas (poste frontière avec la Yougoslavie) - Moldova Noua - Berzeasca - Orsova - Drobeta Turnu Severin - Gruia - Calafat - Rast - Bechet - Corabia - Turnu Magurele - Giurgiu - Oltenita - Calarasi, puis traversant le Danube en bac vers la Dobrogea - Ostrov - Oltina - Rasova - Cernavoda - Capidava - Hârsova - Peceneaga - Macin - Isaccea - Cucos - Niculitel - Tulcea - Murighiol ( Delta du Danube).

Vous pouvez suivre le cours du Danube aussi par les petites routes locales, bien plus proches du fleuve et plus pittoresques, surtout si vous vous déplacez en bicyclette. N'oubliez pourtant pas que vous être près de la frontière et consultez la police de frontière.

Nous vous conseillons essentiellement la visite de 6 zones d'attractions touristiques le long du Danube sur son parcours roumain :

  1. Le Défile du Danube

  2. la région viticole de Bechet-Dabuleni-Corabia 

  3. les ports de Giurgiu et Oltenita et la capitale Bucarest à 60 km du Danube;  

  4. la région viticole, le monuments et les zones protégées de la zone Ostrov-Adamclisi-Mangalia;  

  5. la zone protégée des Monts de Mâcin   

  6. les monastères de Celic Déré et Cucos , le vignoble de Niculitel, près de Tulcea.

Le défile du Danube

Après Buzias, le Danube entre dans le défilé qu'il a creusé à travers les Carpates, long de 144 km. La partie la plus spectaculaire de ce défilé, avec un longueur de 10 km, a été surnommé par les navigateurs " Les chaudières" car l'eau, serrée entre les murs montagneux abrupts semble bouillonner.

Elles commencent à 20 km en amont de Orsova et bien qu'un endroit fantastique, c'est encore une contrée à l'écart des grandes routes touristique du pays. Vous y entrez quelques kilomètres après avoir dépassé les dernières maisons du village de Ieselnita. Visitez aussi la vallée pittoresque de cette rivière se jetant dans le Danube , rivière qui mesure au total une vingtaine de km.

Tabula Traiana

Un repère plus clair est, sur la rive yougoslave, la "Tabula Traiana", une immense plaque en marbre rappelant la route impériale qui reliait à Rome, la province de Dacia.


Elle fut détachée du rocher où elle gardait la route creusée par les Romains dans les versants en pierre qui longeaient le défilé du Danube, et installée 50 mètre plus haut, pour ne pas être couverte par les eaux du lac de barrage, qui permettent aujourd'hui de l'approcher en barque.

On est maintenant dans les Petites Chaudières. D'un coup, les versants de roche se rapprochent et la puissance du courrant se fait sentir. Le défilé s'élargit soudain, donnant l'impression d'un lac entre les montagnes, à l'endroit où la vallée de la Mracona, une rivière dont le cours compte un dizaine de km, se jette dans le Danube. Visitez aussi cette belle vallée.

Un élégant viaduc, surplombe l'embouchure de la rivière et nous permet d'admirer sur le versant rocheux le " portrait" de Décébal ( notre Vercingétorix à nous), roi de Daces et adversaire de Trajan, taillé dans la pierre par une équipe d'enthousiastes alpinistes.

Après le viaduc, vous pouvez visiter le monastère de Mracunea, rebâti par les moines du monastère Rosii ( Rouge), après l'inondation de celui-ci par les eaux du lac de barrage. On continue vers le golfe de Dubrova qui marque le passage vers les Grandes Chaudières, sur une partie du défilé ayant uniquement 200 mètres de largeur entre les versants, partie qui s'étends sur 2 km.

La profondeur de l'eau y este de 350 mètres mais il y a des endroits où Cousteau, utilisant des sondes électroniques, n' a pas pu identifier le fond. Les scaphandres non plus ne s'aventurent pas dans cette région car le courant y est terrible.

Dès que vous dépassez le golfe de Dubrova, on passe par la partie la plus étroite du défilé : uniquement 150 mètres pour entrer dans les Grandes Chaudières. Les versants abrupts sont déclarés zones protégées. Une flore exceptionnelle y trouve refuge tout comme de nombreux serpents dont certains venimeux et des scorpions.

 De nombreuses grottes y ont été creusées par des petits cours d'eau. Une partie ont été inondées par les eaux du lac, comme la grotte de Dobriva dont un des accès est aujourd'hui au nouveau de l'eau, pour sortir, bien plus loin, près du village du même nom.

Des croisières sur le Danube dans les région des Chaudières sont organisée au départe de Moldova Noua ou de Orsova.

La société AGRICOM CRISTIAN organise sur demande des promenades  sur le Danube surtout dans la pittoresque zone des Portes de Fer, le défilé du Danube entre les Carpates et les Balcans.
La société dispose de deux navires "Zizin", 90 places, 1.200.000 lei/heure et "Racheta Olanesti", 60 places, 60.000 lei/personne.
La société est basée à Moldova Noua, port sur le Danube dans le département de Caras-Severin, près de l'entrée du Danube dans notre pays; tél.: 0040/55/54.12.61 ou 54.21.66.

La pêche "au sac" tradition de la région

Exploitant les conditions particulières offertes par les eaux très rapides et profondes sillonnant entre les rochers, est née ici une technique spéciale de pêche, la pêche " au sac". Le pêcheur est assis soit sur un radeau qu'il attache bien à la berge soit un pont de bois qui s'avance quelques mètres vers l'eau, dans les endroits ou celle -ci forme des courants puissants.

L'instrument de pêche qu'il utilise est une sorte d'immense louche dont la coupe faite de fillets a une ouverture de 6-7 m² et un creux de 2-3 mètres, louche dont le manche est un long tronc d'arbre fixé comme un levier. Le courant entraîne le poisson qui entrent dans cette coupe, que le pêcheur lève à son rythme.

Le poisson est ensuite vendu sur la route qui passe un peu plus haut.Cette technique date de centaines d'années et les endroits de pêche sont transmis d'une génération à l'autre. On dit que cette technique est unique au monde …

Le camp des peintres à Mracona

A l'embouchure de la rivière du même nom, depuis quelques années avec l'aide du Conseil départemental de Turnu-Severin, on y a installé des petites maisons en bois, pour les peintres qui, chaque année plus nombreux, se rassemblent ici fin août. Durant deux semaines, aux endroits les plus pittoresques mais aussi les plus inattendus, on aperçoit des chevalets. Si vous partager cette passion et cet art, venez les rejoindre pour peindre les paysages du défilé du Danube.

Le barrage de Portile de Fier ( les Portes de Fer)

A 12 km en aval de Orsova, la Roumanie et la Yougoslavie ont construit ensemble un immense barrage sur la Danube, destiné à alimenter les deux centrales hydroélectriques, roumaine et yougoslave, portant le même nom , et a améliorer la navigation sur cette section très difficile que sont les Chaudières.Les travaux ont commencé en 1964 pour finir en 1971. Le lac formé couvre une superficie de 700 km² le long du cours du Danube sur 230 km, jusqu'à proximité de l'embouchure de la Tisa dans le Danube, non loin de Belgrade. Le barrage a une longuer de 441 mètres et une largeur à la base de 55,5 mètres. Il est couronné d'une route de 7,8 mètres de largeur qui fait la liaison entre le rive roumaine et serbe, via un poste de frontière très fréquenté.Ce projet a entraîne l'inondation de 105 km² dans les deux pays et le déplacement de 13 localités ce qui est resté gravé dans la mémoire des habitants de la région, parfois avec regret et amertume. Sur les deux rives on a du également déplacer vers le haut la route et le chemin de fer qui longeaient le Danube, entreprise difficile mais qui a aboutit a des prouesses techniques. Uniquement pour le chemin de fer côté roumain, entre la gare de Drobeta Turnu-Severon et Orsova, sur 24 km, on a du construire 56 ponts et viaducs, 100 passerelles et 9 tunnels.

Drobeta Turnu-SeverinPort sur le Danube, chantier naval et chef-lieu du département de Mehedinti, cette ancienne ville romaine porte l'histoire de ces temps-là encore dans son nom.

Le beau parc de la ville, plein de roses, descend jusqu'au Danube où on peut voir encore un des pieds du ponts construit entre les deux guerres Daco-Romaines , probablement entre 103 et 104. Il avait une longueur totale de 1.134,90 mètres avec une largeur de 13,55 m et une hauteur maxima de 18,60 m.

Visitez aux alentour de la ville :

  •  la grotte de Topolnita, à 11 km de la ville , 2e grande grotte de l'Europe et 16e dans le monde, avec une longueur de 10.700 m. Un ensemble de galeries déposées sur 4 niveaux, avec des couloirs d'une hauteur jusqu'à 20 m et une largeur entre 1 et 20m. Au croisement des galeries il y a d'immenses salles. De nombreux lacs souterrains . Vous y arrivez en suivant la vallée de la rivière du même nom et dont les formidables gorges méritent à eux seules une visite ;

  • l'île de Simian. C'est ici qu'on a reconstruit la citadelle de l'île Ada-Kaleh, située près de Orsova et qui a été couverte par les eaux du barrage. Cette citadelle a une architecture étrange, résultat du mélange de fortifications faites successivement par les Turcs et les Autrichiens, chaque fois que l'île changeait de main; un site à découvrir. De Drobeta Turnu-Severin continuez le long du Danube 6 km jusque dans le village de Simian. Les habitants proposent la traversée du Danube en barque pour arriver sur l'île ;

  • la "coula" de Cerneti (voir aussi l'Olténie sur notre site). Dans la banlieue de la ville se trouve le village de Cerneti où vous pouvez visiter cette construction typique pour la région, sorte de manoir fortifié ayant appartenu au capitaine Tudor Vladimirescu;

  • Réserves naturelles dans les environs: la forêt de lilas sauvage de Ponoare (près de Baia de Arama), la fôret de tilleul de Bâltoanele ( près de Strehaia; visitez aussi le monastère), la forêt d'acacia autour de Vanju Mare, ville que vous atteignez continuant votre route le long du Danube de Simian vers le sud.

Le Delta du Danube 

Delta du Danube: bref aperçu géographique

Parmi les autres deltas de la planète, le Delta du Danube est deuxième comme étendue en Europe, après celui du Volga et seulement le …23e au monde !

Ce qui fait son attrait c'est l'exceptionnelle beauté du paysage, l'alternance de lacs et de terre ferme tantôt couverte de dunes de sable rappelant le désert, tantôt couverte de forêts à l'aspect tropical, le réseau infini des canaux, les îles de végétation flottante, les trois grands bras qui la forment, une richesse surprenante de flore et de faune, une diversité remarquable de poissons. Mais c'est aussi le pittoresque des villages de pêcheurs perdus dans son immensité, des petits ports le long des grands canaux, la vie tranquille de ses habitants qui semble suivre d'autres rythmes, une nature également tranquille, accueillante, loin du tumulte destructeur qu'elle déchaîne dans bien d'autres deltas.

Ce fut d'abord un golf de la Mer Noire où, il y a 13.000 ans, un cordon littoral d'alluvions a commencé de se former, sur l'emplacement occupé de nos jours, du nord au sud, par les levées de Jibrieni, Letea, Caraorman et Crasnicol. Le golfe est fermé peu à peu et transformé dans un liman où les alluvions apportées par le fleuve construisent le Delta. Grâce à ces alluvions, le Delta s' étend sans cesse vers la mer, surtout devant l'embouchure des trois bras. Ce phénomène est moins actif de nos jours car, suite aux travaux d'aménagements hydrologique, la quantité d'alluvions qui viennent du continent s'est beaucoup diminuée.

La superficie eu Delta proprement dit, est de 4.178 km² dont 82% se trouve sur le territoire de la Roumanie, la différence se trouvant en Ukraine, sur la rive gauche du bras de Chilia. Vienne s'ajouter le complexe lagunaire Razim-Sinoë avec ses 1015 km².

Le Delta est traversé par le parallèle de 45° latitude Nord, se trouvant à mi-chemin entre l'Equateur et le Pôle Nord. Cet emplacement marque son climat qui este tempéré continental influencé par la proximité de la mer.

Par rapport au niveau "zéro" de la Mer Noire, 20,5% du delta se trouve au-dessous et 79,5% au-dessus de ce repère. Les terrains situés entre 0 et 1 m représentent 54,5% de sa superficie tandis que ceux situés entre 1 et 2 mètres ne représentent que 18%.

Les "hauteurs " les plus grandes se trouvent sur les levées de Létéa (12,4m) et Caraoramn ( 7m). Les eaux les plus profondes se trouvent sur les bras du fleuve : 39 m sur le bras de Chilia, 34 m à Tulcea, 26 m sur le bras Saint Georges et 18 m sur le bras de Sulina.

Le Delta du Danube - réserve de la biosphère

Le Delta est une immense réserve naturelle administré par Administratia Rezervatiei Biosferei "Delta Dunarii" ( Administration de la Réserve de la Biosphère " Le Delta du Danube"), ARBDD, 
strada Taberei nr.32, 
8800 Tulcea, Roumanie ; 
tél.: 0040/40/55.00.97; 
télécopie : 0040/40/55.04.98; 
mél : arbdd@tlx.ssiti.ro  
C'est elle qui délivre les permis de visite de la réserve.

La superficie totale de la réserve, comptant 5.800 km² ( s'ajoute au Delta le complexe lagunaire Razim- Sinoe , les eaux maritimes côtières sur 20 mètres depuis le littoral, la zone de 17 km en amont de Tulcea - dite Cotul Pisicii, la zone inondable entre Tulcea et Isaccea, le long du Danube, la zone saline entre les communes Murighiol et Plopu) a les affectations suivantes : 8,7 % zones de protection stricte; 38,5% zones tampon de protection, entourant les zones de protection stricte et 52,7% zones économiques (pêche, agriculture, activités forestières, localités etc).

La diversité biologique du Delta en quelques chiffres : 32 écosystèmes différents, 1.668 espèces de plantes , 3.864 espèces de la faune sauvage dont 160 poissons (dont 70 d'eau douce) et 325 oiseaux. Tout cela explique parfaitement l'appellation donnée au Delta par l'UNESCO de "Réserve de la Biosphère".

Le Delta du Danube et ses bras

Le Delta, tel qu'il existe de nos jours, s'étend entre trois bras, du nord au sud : Chilia, Sulina et Sfântu Gheorghe.

Le bras de Chilia

C'est le premier qui se sépare du fleuve, montant vers le nord, devant la localité de Pâtlageanca, à 11 kilomètres en amont de Tulcea. C'est le plus jeune , le plus long (120 km) , avec les profondeurs les plus grandes (-36 m) et avec le débit le plus grand : 58% du débit du Danube. Sur son parcours il forme trois deltas secondaires, très intéressantes : une après la localité de Pardina, une autre après la localité de Chilia Veche et la dernière, après la localité de Vâlcov (entièrement en Ukraine).

Ce canal marque aujourd'hui la frontière entre la Roumanie et l'Ukraine. Jusqu'en 1940 la rive gauche appartenait également à la Roumanie, comme toute la province au nord des bouches du Danube, la Bassarabie, arrachée à notre pays par le pacte Ribbentop-Molotov entre l'Allemagne nazie et l'Union Soviétique.

C'est un bras ouvert à la navigation fluviale.

Sur ce bras se trouve la plus grande commune du Delta, Chilia Veche, avec 5.500 habitants, port fondé au Xe siècle, ayant appartenu tantôt aux princes de Valachie, tantôt aux princes de Moldavie. Connue depuis le Moyen Age comme important centre pour la pêche à l'esturgeon. Intéressante randonnée sur la levée du même nom, réserve naturelle.

Periprava, port terminus de la navette qui part de Tulcea (voir aussi "Transport à l'intérieur du Delta" ) est le point de départ pour la visite de la merveilleuse levée de Letea avec sa forêt rappelant les tropiques, ses longues dunes de sable au milieu de l'étendue d'eau.

Pour une visite rapide du Delta, partez de Tulcea à Pâtlâgeanca et de là vous pouvez entrer dans le cœur de l'ambiance du Delta par le canal endigué de Sireasa.

Le bras de Sulina

C'est à 17 km en aval de Tulcea (le mille 34), à l'endroit appelé la Tortille de Saint Georges, que se séparent les deux autres bras du Delta : le bras Sulina partant vers l'est et le bras Sfântu Gheorghe, partant vers sud-est.

Sulina a été toujours le plus court bras du Delta ce qui lui a valu d'être aménagé pour la navigation maritime, décision prise par la Commission Européenne du Danube en 1858. Cet organisme fut crée suite au traité de Paris de 1856. La Commission s'installe le 4 novembre 1956 à Galati puis, en 1860 à Sulina.

Il fait l'objet d'un entretien permanent par dragage et canalisation ce qui le fait appeler aussi le "canal " de Sulina, le cours d'eau du Delta le plus fréquenté par des navires fluviales et maritimes. Sulina ne véhicule que 18% du débit total du Danube.

Sur son ancien trajet , ce canal décrivait vers le milieu de son cours, entre le mille 18 et le mille 10, une double boucle appelée " Le Grand M" à cause de sa forme. Entre 1880 et 1902 un canal a été creusé unissant la base du "M" et raccourcissant ainsi ce bras de 21 km (de 83,3 km à 62,6 km). Pour maintenir un courant suffisamment fort afin de pousser les alluvions loin dans la mer et empêcher son ensablement, le canal de Sulina est prolongé par deux digues latéraux, aujourd'hui longs de 9 km.

Au mille 13, sur la rive gauche on a reconstruit en 1989, l'obélisque qui porte la plaque originale de cuivre avec la mention, en français :"Cette colonne a été élevée en l'honneur de Sa Majesté Charles Ier, roi de la Roumanie, qui le 5/17 mai 1894 a daigné inaugurer la coupure du 8e au 18e milliaire ". Depuis, le cours du Danube sur Le Grand M est appelé "Dunarea veche" (l'ancien Danube).C'est la route qu'empruntent le plus souvent les bateaux qui font l'excursion d'un jour au départ de Tulcea, avant de s'arrêter à Crisan, pour le déjeuner.

Localités et haltes , le long du bras :

  • Ilganii de Sus (mille 32) sur la rive gauche et au même endroit, sur la rive droite, le village de Partizani;

  • commune de Maliuc (mille 24), point de départ pour la visite de lacs très pittoresques : Sontea, Fortuna, Bâlcânesti, Trei Iezere, Bodaproste, Babinti. Exploitations apicoles qui mettent en valeur la flore du Delta. De l'autre côté, sur la rive droite, le village de Vulturul et celui de Gorgova , villages de pêcheurs, dans la plus vaste région de marécages du Delta;

  • village de "Mila 23", ancienne localité de pêcheurs, sur le Vieux Danube;

  • Crisan (mille 13,5), localité plus importante sur la rive droite. Sur la rive gauche, complexe touristique avec hôtel et maisonnettes touristiques. Bon point de départ pour la visite de la levée de Caraorman, un régal pour les amateurs de nature;

  • Sulina , ville de 5.158 habitants ( 1998), 75 km de Tulcea, est le site le plus à l'est de la Roumanie (29°41'24'' longitude est) ce qui lui a valu à la région le surnom, emprunté à la partie la plus à l'ouest de la France, de Finistère roumain. Attractions touristiques : l'ancien bâtiment de la Commission Européenne du Danube (1860), l'église St. Nicolae et Alexandru, la maison-musée de Emil Botez alias Jean Bart (auteur du roman Europolis dont l'action se passe à Sulina), l'ancien phare de 18,5 m (1802 reconstruit en 1870) aujourd'hui situé au centre ville, la cartier des cimetières (orthodoxe, orthodoxe de rite ancien, juif, arabe, catholique, anglican), un vrai livre d'histoire de la région où les grandes puissances ses sont disputé leurs intérêts, situé entre la ville et la plage. Ce qui est peut-être le plus intéressant à Sulina , ce sont les anciens quartiers dont subsistent encore des maisons, des magasins, quelques petits cafés et restaurants, avec leur ambiance unique rappelant les vieux ports danubiens. Une plage immense de sable fin, peu fréquentée, fera le plaisir de ceux aiment le silence et la tranquillité au soleil.

Le Canal de Sfântu Gheorghe

C'est le bras qui marque la frontière méridionale du Delta, le plus sinueux, aussi le plus vieux. Il fallait dans le passé 6 heures en bateau pour arriver de Tulcea à St. Gheorghe sur les 113 km que mesurait le bras. Suite à 6 coupures de méandres ces derniers temps, il ne mesure plus que 70 km de longueur. Il déverse 23% du débit du fleuve. Les profondeurs habituelles sont de 5 à 8 mètres, les maxima touchent 26 m. Les largeurs les plus fréquentes sont entre 300 et 400 m. Par plusieurs canaux, il communique avec le lac Razim au sud.

A la différence des deux autres bras du Delta, St. Gheorghe peut être longé en voiture ou à bicyclette (voir aussi les pages  cyclotourisme" de notre site).

Localités et ports le long du bras de St. Gheorghe, autant de points d'où vous pouvez partir à la découverte du Delta, à bors des petites embarcation louées par les habitants:

  • Nufarul ( le Nénuphar) à 13 km aval de Tulcea; vestiges de citadelles antiques;

  • Mahmudia, à 28 km de Tulcea; vestiges d'une citadelle byzantine puis roumaine; hôtel " Plaurul";

  • Murighiol ( Independenta) 40 km de Tulcea; camping, parcage pour voitures, maisonnettes en bois, hébergement chez l'habitant. Navette en bateau pour la localité de Uzlina et les hôtels de cette localité au cœur du Delta. Quelques kilomètres après Murighiol, le route qui longe le bras se dirige vers le sud, vers la régions des lacs Razim-Sinoë;

  • Ivancea, petit port de pêcheurs, excellent point de départ pour des randonnées sur les levées à proximité et les dunes de sable;

  • Sfantu Gheorghe, dernier port sur le bras du même nom, à l'embouchure dans la Mer Noire. Une des plus grandes et sauvages plages de la côte. Logement chez l'habitant.

Les "délicatesses" de ce monde sauvage

Arrêtez-vous dans un village au bord du fleuve et vous rencontrerez peut-être un pêcheur mitonnant sa version d'un "bortsch". Dans un genre plus sophistiqué, vous pourrez essayer dans les restaurants de Tulcea ou de Sulina, le hareng du Danube, les croquettes de sandre ou les steaks d'esturgeonarrosés d'un Aligoté, un Merlot ou un Muscat local. Tout ce monde sauvage aquatique regorge de "délicatesses". Y pénétrer procure à coup sûr des satisfactions mémorables.

Moyens d'accès

En avion depuis la Belgique, le Grand-Duché et la France :

  • Bruxelles - Constanta, vol direct tous les samedis , mai - septembre, 2h30 de vol, 11.950 FB TTC aller-retour, valable un mois, 10%de réduction pour les jeunes ( depuis 12 et jusqu'à 25 ans), 10% de réduction pour les seniors ( à partir de 55 ans pour les femmes et 60 ans pour les hommes); 50% de réduction pour les enfants de 2 à 12 ans, 90% de réduction pour les bébés jusqu'à 2 ans;
  • Luxembourg - Constanta, vol charter, tous les deux dimanches, mai -septembre, 2h30 de vol, 10.150 FB TTC aller-retour, 6.000 FB TTC aller simple, 30% de réduction pour les enfants entre 2 et 12 ans;
  • Paris - Constanta, vol charter, tous les vendredis, mai - septembre, 2h30 de vol, 11.375 FB TTC aller-retour.

Pour informations et réservations vous pouvez contacter :

  • TAROM - Bruxelles, tél: 02/218.63.82 ou 218.37.88, télécopieur 02/219.80.46, GSM 0479/30.99.81 ou 82;
  • ABTOURS tél: 02.218.80.90 ; 
  • MAXITOURS tél: 02.217.72.73; 
  • C.V.M. ( aussi pour le G-D) tél.0033/3/82.89.28.31 ; 

 

En train depuis Bucarest :

Il y a deux trains directs par jour, y compris le samedi et le dimanche ( selon l'indicateur de la SNCFR valable jusqu'au 9.06.2001):

De Bucarest à Tulcea : 

  • A 1981 dép. Bucarest Gare du Nord 00h30, arr. Tulcea 06h14;
  • A 1983 dép. Bucarest Gare du Nord 12h10, arr. Tulcea 18h08.

De Tulcea à Bucarest : 

  • A 1982 dép. Tulcea 00h55, arr. Bucarest Gare du Nord 06h51;
  • A 1984 dép. Tulcea 14h10, arr. Bucarest Gare du Nord 19h58.

Le prix du train, aller simple, est d'environ 250 FB/personne.

 

Jusqu'à Bucarest, la compagnie nationale TAROM assure 5 vols directs par semaine depuis Bruxelles et des vols quotidiens depuis Paris.

Prix TTC par personne, aller-retour, Bruxelles-Bucarest : 

  • 10.450 FB ( fin de semaine vendredi-dimanche);
  • 11.950 FB valable maximum un mois;
  • 22.450 FB business, valable 5 jours;
  • 30.450 FB business, valable un an.

De l'aéroport international de Bucarest - Otopeni, pour arriver à la Gare du Nord, vous avez le taxi mais aussi une navette qui va au centre ville, toutes les demi-heures. Une carte pour 2 voyages coûte env. 30 FB. Vous pouvez descendre de la navette soit Piata Victoriei soit Piata Romana soit Piata Unirii (terminus) et continuer en métro jusqu'à la gare.

 

En voiture:

Pour la visite du Delta il faut abandonner votre voiture en faveur des bateaux ou des barques des habitants.

Vous pouvez approcher en voiture cette région jusqu'à Tulcea et puis le long du canal Saint Georges, le plus au sud des trois canaux qui forment le Delta, passant sur une distance de 50 km par les localités de Nufarul, Victoria, Mahmudia, Murighiol ( Independenta), Dunavatu de Sus et puis Dunavatu de Jos, où la route finit. Toutes ces localités sont de bons points de départ pour des visites autour, surtout Murighiol, où il y a un grand parcage gardé et un petit port touristique proposant des visites en bateau.

Le région des lacs Razim-Sinoe est plus accessible sur son contour, suivi par une route départementale.

Revenir au début

Transport à l'intérieur du Delta

Lignes régulières de bateau de la NAVROM ( sous réserve de changements)

  • Tulcea - Sulina : mercredi et vendredi, départ 13h30, arrivée 19h00
  • Sulina - Tulcea : jeudi, dimanche, départ 07h00, arrivée 13h00
  • Tulcea - Periprava : mercredi, vendredi, départ 13h30, arrivée 16h15
  • Periprava - Tulcea : jeudi, dimanche , départ 05h00, arrivée 11h00
  • Tulcea - St.Gheorghe : miercuri, vineri , départ 13h30, arrivée 18h00
  • St. Gheorghe - Tulcea : jeudi, dimanche, départ 06h00, arrivée 11h00

Prix informatifs en LEI au 1.03.2001, 1e classe/2e classe (cours du jour : 610 LEU/FB)

  • Tulcea - Pardina ( bras de Chilia) = 80.000/ 60.000
  • Tulcea - Tatanir ( bras de Chilia) = / 70.000
  • Tulcea - Chilia = 115.000/ 90.000
  • Tulcea - Periprava ( bras de Chilia) = 170.000/125.000
  • Tulcea Mahmudia ( bras de Sfantu Gheorghe) = / 45.000
  • Tulcea Murighiol ( bras de Sfantu Gheorghe) = / 55.000
  • Tulcea - Sfantu Gheorghe = 125.000/ 90.000
  • Tulcea -Partizani ( bras de Sulina) = / 30.000
  • Tulcea - Maliuc ( bras de Sulina ) = 55.000/ 45.000
  • Tulcea - Gorgova ( bras de Sulina ) = 70.000/ 55.000
  • Tulcea - Crisan ( bras de Sulina ) = 80.000/ 60.000
  • Tulcea - Sulina = 115.000/ 90.000

Lignes rapides de hydroglisseur de la NAVROM ( sous réserve de changements )

  • Tulcea dép. 14h00 - Crisan dép.15h00 - Sulina arr.15h30; tous les jours
  • Sulina dép.07h00 - Crisan dép.07h30 - Tulcea arr.08h30

Prix billet Tulcea - Sulina = 110.000 LEI

Tous les jours, en saison, il y a aussi des bateaux pour touristes quittant le port de Tulcea aux  environs de  10heures, pour des excursions d'un jour avec déjeuner au delta. Le trajet habituel est Tulcea- le Grand M - Crisan ( déjeuner) - Tulcea. Les prix sont autour de l'équivalent de 500 - 1000 FB/personne.

Dans le port de Tulcea, mais aussi dans les autres ports, vous pouvez louer chez des privés des barques à moteur de 10 à 20 personnes. A l'intérieur du Delta les habitants proposent des petits tours sur les canaux dans leurs barques à rames, pour des prix très intéressants

Revenir au début

Où loger au Delta du Danube ?

Ce qui caractérise cette partie du pays est la très faible densité des localité et de la population. Pour une superficie de 4.461 km² ( Delta plus le complexe lacustre Razim-Sinoë) il y a environ 15.000 habitants. Ceci marque partiellement le développement de l'infrastructure touristique. Le manque de voies routières sur ce vaste territoire lagunaire pose aussi des problèmes d' accès.

Tulcea : chef-lieu du département du même nom, port situé là ou se séparent les trois bras du Delta, ville avec un population de moins de 100.000 habitants.

  • hôtel Delta *** strada Isaccei nr.2, au bord du Danube , tout près de la gare et du port touristique, tél:040/51.47.20; 51.47.21;
  • hôtel Egreta** strada Pâcii nr.3, près de l'hôtel Delta, tél. 040/51.71.03 ; 51.71.04;
  • hôtel Europolis**, strada Pâcii nr.20, un nouveau hôtel confortable, tél.040/51.24.43; 51.24.44;
  • hôtel Casa Albastra**, petit hôtel récent, tél. 040/51.29.87.

Logement chez l'habitant : contactez ANTREC (Association Nationale pour le Tourisme Rural et Culturel), la filiale de Tulcea, strada Pâcii nr.121, bloc 128, scara C apt.1, 8800 Tulcea; tél.040/51.12.79 ou 51.04.63.

sur le bras de Chilia

Peu fréquenté par les touristes, avec son voisinage " difficile " au nord, nous disposons de peu d'informations sur de possibles structures d'accueil dans les localités le long de ce bras.

  • village de Periprava, terminus de la navette NAVROM de Tulcea, excellent point de départ pour la visite de la levée de Letea, avec ses dunes de sable, sa flore et faune uniques et sans doute, avec la réserve naturelle de la forêt tropicale : pension Cornelia Mihaescu.

sur le bras de Sulina

  • village de Ilganii de Sus : châlet;

  • Maliuc, petit hôtel ;

  • Gorgova, logement chez l'habitant;

  • village de Mila 23 ( sur le Grand M), logement chez l'habitant dans ce pittoresque village de pêcheurs;

  • Crisan, hôtel Lebada ** ayant autour aussi des maisonnettes en bois; tél. : 0040/40/54.37.78; dans le village de Crisan, situé sur l'autre rive du bras, logement chez l'habitant, une dizaine de pensions homologuées par l'ANTREC ;

  • Caraorman, village perdu au milieu du Delta, entre le bras de Sulina et celui de Sf. Gheroghe. Accessible depuis Crisan, à pied sur la levée du même nom, couverte de dunes, ou en barque. Logement chez l'habitant;

  • Sulina , hôtel Sulina ** à la sortie de la localité vers la plage; tél : 0040/40/54.30.17; quelques pensions chez l'habitant.

sur le canal de Sf. Gheorghe

  • village de Nufarul, logement chez l'habitant;

  • village de Mahmudia, petit hôtel Plaurul *; logement chez l'habitant;

  • Murighiol ( Independenta), camping, petites maisonnettes, grand parcage pour ceux arrivés en voiture et qui peuvent y la laisser pour entrer dans le Delta, logement chez l'habitant;

  • Uzlina, accessible en bateau (navette touristique depuis Murighiol, env.30 minutes), complexe touristique Cormoran tél: 0040/94/65.63.72 : hôtel ***, pension ***, hôtel flottant ** (12 cabines avec 2 lits superposés; douches et toilettes communes pour 2 chambres); chalet de chasse; logement chez l'habitant;

  • Sfantu Gheorghe, port terminus du bras, nombreuses offres de logement chez l'habit

 

Internet : site web de Tulcea

Les photos soumises : Stan Distelmans et Stan Distelmans (slideshow avec musique- +/- 4.000 kB)