Informations Générales

Le Pays

Geografie

Voici brièvement, quelques repères de l'identité géographique de la Roumanie: le Danube, les Carpates, la Mer Noire, le parallèle de 45°.

La Roumanie est située dans le Sud Est de l'Europe. 
Elle s'étend sur environ 515 Km du Nord au Sud, de 48° 15 ' 06 '' à 43°37' 07" latitude nord (soit à peu près entre le sud de la région parisienneet le sud de la France) et sur 720 Km d'Est à l’Ouest.
Le parallèle de 45° latitude nord traverse la Roumanie à 70 km nord de Bucarest, la capitale, parallèle à mi-chemin entre l'Equator et le pôle Nord...

Ses voisins sont :
la Bulgarie, la Serbie, la Hongrie, l'Ukraine, et la Moldavie, deuxième état roumain d'Europe.  
Son littoral, à l'Est, est bordé par la Mer Noire sur 225 Km.

La superficie du pays est de 238,391 Km² ce qui en fait le 13ème plus grand pays d'Europe (tandis la la République de Moldavie ne compte que 33.700Km²). L’expansion du Delta fait que la superficie du pays se soit agrandie de 237.500 km² in 1969 à 238.391 km² in 2005. La population de 21.500.000 habitants (1.01.2009) est composée à 90% de Roumains (la République de Moldavie a quand à elle 3 567 500 habitants) et se trouve en décroissance constante.
L'espérance de vie est de 68 ans pour les hommes et 75 ans pour les femmes.
La langue officielle est le roumain, langue d'origine latine, tout comme le français, l'italien, le portugais ou l'espagnol.
Les Républiques de Roumanie et de Moldavie sont aussi membres de la Francophonie. 
Le français, l'anglais et l'allemand sont parlés, comme langues étrangers, par de nombreux Roumains. La plupart des Roumains, env. 90%, sont Chrétiens Orthodoxes. Apprendre la géographie de la Roumanie est facile car les formes de relief sont concentriques : au centre un vaste plateau entouré des Carpates, bordées à leur tour par un cercle de collines qui descendent vers les plaines. Le relief est également distribue d’une façon équilibrée car les montagnes, les collines et les plaines occupent chacun environ 1/3 de la superficie du pays. Les forêts couvrent un quart du pays; la faune est l'une des plus riches d'Europe et compte des loups, ours, cerfs, lynx et chamois.
Le Danube forme la limite méridionale du pays, se terminant par un delta sur la mer Noire à l'Est, havre pour un nombre incroyable d'oiseaux sédentaires ou migrateurs.

Le pays compte 263 villes qui concentrent environ 55% de la population. Les premières 10 villes selon la population sont ( juillet 2008 selon l’INS) : Bucarest la capitale ( 1.940.000)  ; Timisoara „capitale” du Banat et première ville d'Europe ayant utilisé (1884) l'électricité pour l'éclairage public (312.400), Cluj-Napoca „capitale” de la Transilvanie (309.300), Iasi "capitale" historique de la province de Moldova (306.600), Constanta le plus grand port à la Mer Noire (303.700), Craïova "capitale " de l'Olténie (299.600), Galati, port sur le Danube et ville de la sidérurgie (292.900), Brasov (279.700), Ploiesti centre pétrolier du pays (230.600) et Braila port sur le Danube ( 214.000).
Jusqu'en 1940 la deuxième ville du pays était Chisinau (700.000 habitants), actuellement capitale de la République de Moldova La plupart de ces villes ont un aéroport national et sont ainsi reliées à la capitale par des vols quotidiens.

Histoire

Voir aussi Jours fériés

Le territoire de la Roumanie est occupé depuis la période Paléolithique.
La Roumanie actuelle a d'abord été occupé par les Daces, peuple de guerriers farouches soumis par les Romains du temps de l'Empereur Trajan après deux campagnes très difficiles, au début du deuxième siècle de notre ère. L'occupation romaine, pourtant relativement brève (165 ans), a laissé en héritage durable la langue latine qui a survécu aux nombreuses invasions de populations migratoires qui ont suivi.
L' identité roumaine s'est progressivement développée avec au XIII° et XIV° siècles la formation des états féodaux de Valachie et de Moldavie. Des siècles de luttes contre les Turcs ont suivis dans ces états. Et à la même époque, la Transylvanie était successivement occupée par les empires Ottoman et Austro-Hongrois.
Pour finir, la Moldavie et la Valachie s'unissent en 1859, l'indépendance est proclamée en 1877 et l'union avec la Transylvanie se réalise en 1918.

L’histoire des Roumains par leurs mythes fondateurs

Des présentations  traditionnelles, chronologiques de l’histoire des Roumains, en flamand et surtout en français, vous trouverez  facilement sur la Toile.  Mais pour mieux les comprendre et savoir respecter leurs sensibilités, on a été tenté par l’idée d’une autre approche: une présentation de l’histoire des Roumains à travers leurs mythes fondateurs. Certainement réducteurs et simplificateurs, il ne faudra pourtant pas refuser aux Roumains ce qu’on accorde comme légitime à d’autres. Voici plus loin, ce que nous avons identifié comme mythes fondateurs des Roumain. Nous attendons vos contributions pour illustrer ces thèmes ou pour ajouter d’autres mythes fondateurs.

L’identité, l’origine latine

Afficher les origines romaines était une réaction aux fortes pressions diminuatrices et la construction insistante de complexes d’infériorité  faites par les Puissances voisines.  Ce fût une solution pour relever l’identité roumaine à la hauteur d’une origine noble afin de la mettre en position égale avec celles des autres peuples. Ce mythe est dû à „Scoala Ardeleana” au XVIIIe siècle, qui évoque les Roumains comme descendants et continuateurs des Romains dans le seul pays qui a gardé dans son appellation leur mémoire.

Ce mythe est exprimé sous différentes formes:

Une île latine au milieu d’une mer slave ;

“De la Rîm ne tragem” Grigore Ureche, choniqueur (1590-1647) : De la râmleni, ce le zicem latini; pâine, ei zic panis; carne, ei zic caro; gaină, ei zic galina; muiere, mulier; femeie, femina; părinte, pater; al nostru, noster şi altele multe din limba latinească, şi de am socoti pre amaruntul, toate cuvintele le-am înţelege…” ;

Les Daces et les Romains sont nos ancêtres.

 

La légitimité territoriale

Facile à comprendre pour un peuple malencontreusement assis dans la géopolitique européenne, au carrefour de trois Empires guerriers.

Ce mythe circule sous plusieurs formes :

La continuité de la présence des Roumains dans la Dacia

« Nous sommes ici depuis 2000 ans ».

 

La recherche ardue de l’unité nationale

L’union des trois provinces à Alba Iulia sous Michel le Brave (1600) ;

La petite Union (1859) ;

La Grande Union (l’Union des toutes les provinces habitées par les Roumains : Romania Mare) 1918 ;

L’unité du peuple roumain par  la langue (une langue peu marquée par les dialectes) et les traditions communes à toutes les régions du pays :

 

Mur de défense de la chrétienneté européenne devant l’assaut païen Ottoman

Traumatismes de l’histoire des Roumains

Comprendre l’histoire des Roumains, leurs rections actuelles dans la géopolitique contemporaine, passe peut-être par la connaissance les traumatismes de leur histoire. Nous avons énumérés ci-dessous quelques événements dramatiques de l’histoire de la Roumanie, dont certains ont connu une issue favorable et heureuse tandis que d’autres restent des plaies ouvertes dans la mémoire des Roumains. Nous attendons vos contributions pour les présenter.

Le Diktat de Vienne ;
La Basarabia et la Bucovina ;
Le Trésor de la Banque Nationale ;
Les bombardements de l’OTAN en Yougoslavie (mars-juin 1999)
Moisei : Le 14 Octobre 1944 Massacre de Moisei, une des plus violentes manifestations anti-roumaines dans le nord de la Transylvanie.
Antonescu et la guerre sur le front de l’Est.
L’ile des Serpents
Le Balcic.
La culpabilité collective de la faible résistance de la société roumaine contre le régime communiste (et surtout durant la dictature de Ceausescu)

Climat

Le climat est continental tempéré, caractéristique de l'Europe Centrale. L'été y est chaud, l'hiver long et rigoureux avec des chutes de neige abondantes. Printemps et automne sont agréables, mais de courte durée. Les régions les plus chaudes se trouvent au Sud.

La moyenne annuelle des précipitations est de 637mm2 . Plus élevée dans les montagnes (jusqu'à 1.000mm2 ), la moyenne diminue en Dobrogea et dans le Delta du Danube.

La météo du jour avec :


Températures Moyennes en °C
Eté
Hiver
Bucaest
23,9
1,0
Mer Noir
22,8
3,9
Delta du Danube
23,0
3,2
Cluj-Napoca
18,7
01,9
Predeal
14,7
-3,7
Timisoara
21,7
1,4