Attractions

La Mer Noir

Stations

Campings

Hôtel

Accès

Attractions

La Mer Noire est une mer "continentale" avec une superficie de 411.540 km². Sa seule communication avec l'océan planétaire est le détroit du Bosphore long de 32 km et avec une largeur moyenne de 1,5 km. et seulement 600 mètres dans sa zone le plus étroite. Par le Bosphore les bateaux passent dans  la Mer de Marmara et puis par le détroit de Dardanelles ( 67 km de long et une largeur entre 3 et 7,5 km) dans la Mer Egée. Les pays riverains sont : la Bulgarie, La Roumanie, l'Ukraine, la Géorgie et la Turquie. La longueur des côtes roumaines est de 245 km. Elle se distingue des autre mers du globe par quelques caractéristique: une salinité réduite (env. 55% de celle de l'océan planétaire) grâce aux deux plus grand fleuves européens qui s'y jettent, la Volga et le Danube (qui avec les autres rivières qui s'y jettent directement totalisent chaque année 320.000 km³ d'eau douce auxquels s'ajoutent 145.000 km³  de précipitations), elle n'a que des courants de superficie, l'absence de courants ascendants et descendants font qu'au delà de 180 m de profondeur, faute d'oxygène suffisant il n' a pas de formes supérieures de vie, presque pas de flux et de reflux. Seulement 5 îles, dont l'île des Serpentes ayant appartenu à la Roumanie jusqu'en 1954 (actuellement en Ukraine), peut de golfes et de presqu' îles.

Pour savoir plus sur l'Ile des Serpents, son histoire mouvementée, son appartenance légitime à la Roumanie, le conflit des intérêts autour de cette île, vous pouvez visiter le site : http://www.tomrad.ro/iserpi

Les stations de la côte

Voir aussi les cures thermales à la mer noire

 Les 245 km de côte de la Roumanie sur la Mer Noire longent, à partir du nord, sur deux tiers (163 km), le  Delta du Danube et ensuite  une région lacustre ( le complexe Razim - Sinoe ) . Vers le sud, il  y a  82 km de plages au sable fin le long desquelles  s'égrènent les stations roumaines de la côte , entre le nord de la ville de Constanta et jusqu'à la frontière bulgare. C'est le département de Constanta qui concentre la plus importante capacité d'accueil de tout le pays avec 20,2%.

Mamaia

A quelques kilomètres nord de Constanta est la plus grande station du littoral roumain. Elle est située sur une langue de sable de 8 km de longueur, entre le lac ( d'eau douce) de Mamaia et la mer. Facilement accessible aussi bien depuis la Gare de Constanta ( deux lignes de trolleybus entre la gare et la station ) que depuis l'aéroport international de Constanta. En 1906 y sont construites les premières cabine en bois sur la plage.

En 1919 y apparaissent quelques villas, le casino et une résidence d'été de la famille royale. Les premiers hôtels sont Albatros ( 1934) et Rex/ International ( 1936), suivis par l'hôtel Bucuresti bâti en 1957. Tous ces hôtels existent encore et ont toujours assurés les meilleur service. La construction de Mamaia telle que nous la connaissons aujourd'hui commence dans une première étape entre 1959 et 1965, avec la partie sud de la station, depuis l'hôte Parc qui marque avec sa haute silhouette l'entrée dans la station et jusqu'à l'ancien Club Méditerranée " Thalassa", vers le nord. Une deuxième étape, entre 1982 et 1985 voit la construction des hôtels du nord de la station.

Eforie Nord - Eforie Sud

Eforie Nord,  à 14 km sud de Constanta et Eforie Sud, à 18 km de Constanta, , fondées autour de 1900, sont peut-être les plus anciennes stations de la côte et pratiquement les seules situées sur une falaise dominant la mer. Leur architecture est dominée par des petit hôtels et de nombreux villas construites surtout entre les deux guerres, entourées de verdure. Leur renommée comme stations de cure est liée au lac de Siutghiol, un ancien golf de mer barré par le sable et dont l'eau, à cause de l'évaporation au cours des siècles, est 8 fois plus salée que l'eau de mer. C'est au fond de ce lac que se forme la fameuse boue utilisée dans les cliniques de la côte, dans les soins anti-rhumatismaux.     

Costinesti

Une petite station fréquentée surtout par les jeunes, développée près du village du même nom, à 31 km sud de Constanta.

Neptun et Olimp

Cette dernière considérée comme un cartier de  Neptun, forment ensemble la deuxième grande station de la côte roumaine, après Mamaia,  avec plus de 15.000 place dans 38 hôtels et villas. Une vaste forêt de hêtre et deux lacs littoraux, marquent l'environnement de ces stations dont les hôteliers et restaurateurs ont voulu imposer comme "le haut de gamme" de la côte roumaine. Neptun est connue aussi pour ses villas et résidences appartenant au protocole d' Etat et son établissement de thalassothérapie. Les premiers hôtels sont construits ici en 1967  sur  un emplacement naturel complètement vierge.

Jupiter, Venus, Saturne et Cap Aurora

Jupiter, Venus, Saturne (inaugurées en 1970) et Cap Aurora ( inaugurée en 1973 avec ses 10 hôtels au nom de pierre précieuses), de nouvelles stations entre Neptun et Mangalia.

Mangalia

Elle est la station la plus méridionale du littoral roumain mais aussi deuxième port du pays à la Mer Noire. Son charme est dû  à un mélange de vestiges antiques en plein air, à l'ambiance du port et à des traces d'une présence ottomane passée. Des sources thermales locales et la boue de tourbe sont utilisés pour les soins dans la clinique de la station. 

Au début des années '60,  la plupart de ces stations n'existaient pas tandis que Mamaia, Eforie ou Mangalia comptaient quelques petits hôtels et résidences. En grandes lignes, les actuels aménagements de la côte sont le résultat d'un ample investissement commencé après 1960 et finit dans les années' 80. Ceci explique le fait que la plupart des nouvelles stations n'ont pratiquement pas d'habitants, étant des stations entièrement composées d'hôtels et d'infrastructures à destination touristique. Les investissements visent à présent, principalement la réhabilitation et la modernisation des aménagements existants.

La côte roumaine à de larges plages au sable très fin formé essentiellement par l'effritement des coquillages marins . Vous ne trouverez pas de pierres ou de rochers ni sur les plages ni dans l'eau. L'eau est moins salée que la Méditerranée, le flux et le reflux sont imperceptibles. Il y a bien moins de vent et d'humidité, l'eau est plus douce et plus transparente que sur la côte belge. Le fond s'avance en pente très douce dans l'eau et les vagues n'y sont pas fortes, souvent la mer à l'apparence d'un paisible lac, ce qui constitue une attraction pour les familles avec des petits enfants. Les algues apportées par les vagues sont rares et il n'y a pas de poissons dangereux pour l'homme.

Pour ceux qui n'aiment pas les grands hôtels et préfèrent le logement chez l'habitant et l'ambiance des petites localités nous conseillons les villages de 2 Mai ( nous vous proposons d'y aller le matin découvrir le petit port de pêcheur et y manger une ciorba de poison le matin lors du retour des barques de la pêche)  et Vama Veche (nudisme) ,  situés au sud de Mangalia, près de la frontière bulgare, ou encore le village de Costinesti.

Vama Veche ( ce qui signifie l'Ancienne douane, nom donné en 1913 lorsque la Roumanie annexa la région de Balcic / le Quadrilatère, plus au sud , actuellement en Bulgarie - visitez le château de la Reine Maria à Balcic, au bord de la mer) est aussi un poste de frontière, le passage le plus fréquent pour les voyageurs en voiture souhaitant passer vers la Bulgarie et la Turquie. A 15 km vers l'ouest il y a un autre poste de frontière, moins fréquenté, celui de Negru Voda. Les trains internationaux venant de Bucarest , Chisinau, Moscou ou Kiev, à destination de la côte bulgare, passent par ici.

Sur tout le littoral roumain émet ( depuis 1966), Radio Vacanta / Radio Vacance, le poste estival de la Société de Radiodiffusion Roumaine, installé à Mamaia, avec des émission en 5 langue dont le français, des informations et beaucoup de musique…

Campings sur la côte

Les campings suivants homologués par le Ministère du Tourisme vous sont recommandés:

  •  à Navodari, petite station à quelques kilomètres nord de Mamaia, connue surtout pour ses camps de vacances pour les élèves : camping Lebada*, 500 places;

  • à Mamaia : Turist*, 524 places, tél. 0040/41/83.15.34, à 300 mètres des derniers hôtels de la station,  Mamaia **, 4.414 places, encore plus vers le nord et Hanul Piratilor  ( l'Auberge des Pirates) *, 456 places, tél.0040/41/83.14.54, tout près du restaurant du même nom, situés tous à la sortie nord de la station, en direction de Navodari. Le bus 23 , partant du sud de la station fait des arrêts dans tous ces campings. Ils offrent des places pour placer  votre tente ou propose des lits dans des petites maisons de bois;

  • à Eforie Nord : Sincai*, 2000 places, tél. 0040/41/83.11.53, tout près de la gare de Eforie Nord et Meduza*, 600 places, tél. 0040/41/74.23.85, à l'entrée nord de la station en venant de Constanta;

  • à Eforie Sud : Olt-Rusalca*, 184 places, près de la gare et Cosmos*, 1.200 places,  tél.0040/41/74.26.54, vers la sortie sud de la station en direction de Mangalia;

  • à Olimp: camping Olimp*, 158 places, tél. 0040/41/73.13.14, près de la place au nord de la station;

  • à Neptun :camping Neptun*, 298 places, tél.0040/41/73.12.20, au sud de la station, près du lac Neptun2;

  • à Cap Aurora : Zodiac*, 960 places;

  • à Saturn : Saturn*, 3.112 places.

Reservez votre Hotel

Vous pouvez réserver votre séjour par votre agence habituelle ou via les voyagistes belges

ou encore pour le Grand-Duché de Luxembourg,:

  • le CVM, tél. 0033/3/82.89.28.31 begin_of_the_skype_highlighting              0033/3/82.89.28.31      end_of_the_skype_highlighting

Nous vous recommandons également deux voyagistes roumains à Constanta , assurant un service francophone : ONT Litoral S.A. tél. 0040/41/83.13.87 et Latina S.A. 0040/41/63.97.13

Accès aux stations de la côte roumaine

En avion

De Bruxelles, en saison, depuis le début de mois de mai et la fin de septembre, il y a un vol direct de la TAROM pour Constanta, départ 17h10 arrivée 20h55 ( en heures locales), environ 2h3à de vol, 11.000 FB TTC aller-retour ( tarifs et horaires  saison 2000 ).

De Luxembourg un vol charter CVM-TAROM opère toujours de mai à septembre, tous les dimanches, 9.500 FB aller-retour; 5.400 FB aller simple. Un autre vol charter sur Constanta existe depuis Paris, tous les vendredis.

De Bucarest, où vous pouvez arriver en vol direct depuis la plupart des capitales européennes, vous avez les vols suivants ( au départ de l'aéroport de Bucuresti - Baneasa, le deuxième aéroport de la capitale, affecté aux vols intérieurs ) :

  • mercredi  RO 265 dép. 10h30 arr.12h10;

  •  jeudi       RO 277 dép.10h10 arr.10h55 (mai - octobre);

  • vendredi  RO 373 dép.13h30 arr.14h00 ( mai - septembre);

  • dimanche RO 263 dép.08h35 arr.09h05

  • dimanche RO 277 dép.12h10 arr.12h55

En train

Constanta est accessible aussi en train depuis Bucarest et les autres principales ville du pays. La très connu bâtiment de la gare de Constanta a été bâti en 1960 pour remplacer une ancienne construction. En saison environ 15 trains directs relient dans 2 heures et demie, la capitale au principal port de la Roumanie. La plupart de ces trains continuent jusqu'à Mangalia. Un train par jour, appelé Bassarabia, relie Constanta à Chisinau, la capitale de la R. de Moldova, en 14 heures: dép. Chisinau 14h55, arr. Constanta 05h00, dép. Constanta 17h52, arr. Chisinau  08h05.

De Constanta le chemin de fer continue vers la sud  jusqu' à Mangalia avec des gares dans les stations suivantes : Eforie Nord, Eforie Sud, Costinesti,  Neptun, Mangalia.

Sur le chemin de fer les distances sont les suivantes : de Bucarest à Constanta : 225 km; de Constanta à Mangalia : 43 km.

Attractions touristiques

Le paradoxe de la fréquentation touristique en Dobrogea c'est le fait que elle se concentre exclusivement sur les plages. Pourtant l'intérieur de cette région est riche en attractions touristiques se trouvant un peur partout. Permettez-nous de vous les présenter, en vous donnant peut-être des idées pour des visites à partir de votre station de séjour sur la côte. Pour vous faciliter le repérage et l'organisation des visites sur place, notre présentation est structurée autour de trois centres et leurs alentours : Mangalia, Constanta, Tulcea.

Constanta & ses environs

Mangalia & ses environs